C2E 2018


Ce que le numérique fait à l'espace éducatif francophone

Ce que le numérique fait à l’espace éducatif francophone

C’est une évidence ! Ni l’éducation ni la francophonie ne sont réductibles aux transformations qu’elles doivent au numérique. Pourtant, la numérisation du monde peut être considérée comme un « fait social total », pour reprendre le concept proposé par Marcel Mauss. Elle met en mouvement les sociétés dans leur ensemble et en particulier l’éducation et la formation. La technologie numérique induit à la fois un nouveau rapport au temps et à l’espace, de nouvelles modalités d’accès à l’information, une modification des interactions sociales et des possibilités d’agir inédites, autant d’évolutions qui contribuent à la reconfiguration des territoires. Avec des valeurs partagées autour d’une langue commune au fil d’une histoire complexe, la francophonie est riche de sa diversité culturelle. Comment se conçoit-elle sur le terrain éducatif à l’ère du numérique ?

Bien des travaux explorent deux à deux les interactions entre ces trois dimensions que sont l’éducation, la francophonie et le numérique mais il est plus rare de considérer les trois ensemble avec une approche systémique. Il existe pourtant de nombreux arguments pour justifier cet intérêt. Le premier est sans nul doute la dimension culturelle propre à l’espace francophone qui se traduit en particulier par le partage de valeurs éducatives qu’il convient de réinterroger à l’aune de la transition numérique pour la construction du monde qui vient. Il y a là bien des promesses de développement et d’émancipation. A l’inverse, il y a aussi des craintes tout aussi légitimes d’aliénation qui s’expriment. A cette dialectique par trop schématique doit répondre une mise en débat citoyenne et scientifique, conçue comme une contribution collective à la construction d’un bien commun, largement multiculturel et international qu’est la francophonie avec l’éducation comme principe constructeur et le numérique comme technique médiatrice au service des apprentissages et de la diffusion des connaissances.

C’est là le projet de la session 2018 du Campus E-Education (C2E 2018) qui se tiendra du 10 au 12 octobre à Poitiers et du Créathon qui lui est associé. Comme chaque année, le C2E se veut le lieu d’un débat citoyen qui articule recherche scientifique, pratiques éducatives, développement économique, politiques publiques.

Le C2E est une manifestation scientifique et professionnelle organisée par l’Université de Poitiers (laboratoire TECHNÉ) dans le cadre du Groupement d’Intérêt Scientifique Innover avec le Numérique pour l’Enseignement, la Formation et les Apprentissages (GIS INEFA), structure réunissant les principaux acteurs publics et privés de la filière e-Éducation de Nouvelle-Aquitaine. Cette rencontre originale d’une durée de trois jours s’articule sous différentes formes de communications et d’échanges (conférences, tables rondes, ateliers, concours d’innovation…) en croisant les approches scientifiques et professionnelles. Cette manifestation, ouverte à tous à niveau national et international, associe 200 à 300 professionnels du champ de l’éducation issus de la recherche, d’entreprises, d’établissements publics et de collectivités territoriales.

–> Inscription gratuite obligatoire